KEDA

Mathias Delplanque - musique électronique E’Joung Ju - Geomungo

Leur intérêt commun : une envie insatiable de nouveauté, d’expérience et d’ouverture musicale. Leur duo, commencé en 2010, confronte les sons ancestraux de Geomungo à des textures, des rythmes et des traitements électroniques. Au-delà de la rencontre de deux pratiques instrumentales séparées par des siècles d’histoire, leur création s’impose comme une forme originale, dresse le côté du blues, des musiques africaines et jamaïcaines, ambient, art du bruit etc…

Hypnotique, chaleureuse, voyageuse, tour à tour dansante et méditative, leur musique est un folk imaginaire, une aventure unique et hybride.

E’ Joung-Ju

E’Joung-Ju est un maître du Geomungo, l’instrument traditionnel coréen en bois à six cordes, qui a une histoire de plus de 1600 ans et dont l’utilisation est faite pour la musique de cour et ensuite pour la musique populaire. Animée d’une passion, E’Joung-Ju cherche à prouver à travers ses concerts en Corée et à l’étranger, que la richesse de son instrument lui permet de s’adapter à n’importe quel genre musical, faisant d’elle une instrumentiste précurseur dans l’exploration des musiques du monde, du jazz et de l’électro-acoustique.

La musicienne E’Joung-ju, qui s’est installée en France est la directrice artistique du Festival Printemps Coréen à Nantes. Son objectif est de créer de nouveaux genres et inspirations en collaborant avec divers instrumentistes qui ont tous des synergies différentes avec son geomungo.

Quelques dates
E’Joung-Ju participe à de nombreux projets artistiques dans les musiques actuelles, électroniques et acoustiques.
2010-2013 – Keda , Camkytiwa
2015-2017 -théâtre, Cie d’ici ou d’Ailleurs
2016-2019 – Moon Gogo
2018-2022 – Danse – Cie Linga (Suisse) & Keda
2017-2022 – ManaM

Mathias Delplanque

Mathias Delplanque (né à Ouagadougou, Burkina Faso en 1973) est un compositeur, interprète, un improvisateur, critique musical, auteur d’installations sonores, professeur, compositeur pour le théâtre et danse et membre fondateur de plusieurs ensembles musicaux. Il vit et travaille à Nantes (France).

Auteur de multiples projets solo, membre fondateur de plusieurs ensembles, il a publié plus de vingt albums sur divers labels internationaux (France, Belgique, Suisse, Angleterre, Canada, Grèce, États-Unis) et se produit fréquemment sur scène seul ou accompagné d’autres musiciens. Son travail «d’espaces sonores» est régulièrement présenté dans les galeries, les centres d’art et les festivals. Il dirige le label Bruit Clair, dédié aux musiques électroniques et aux arts sonores.

Discographie
LENA
Floating Roots (Quatermass, 2004)
The Uncertain Trail (Sounds Around, 2007)
Circonstances / Variations 1-4 (Sounds Around / Bruit Clair, 2010)
Mathias Delplanque
Le Pavillon Témoin (Low Impedance, 2007)
La Plinthe (Optical Sound, 2008)
L’Inondation (Mystery Sea, 2008)
Ma chambre quand je n’y suis pas (Paris, 2009)
Parcelles 1-10 (Bruit Clair, 2009)
Passeports (Bruit Clair / Cronica Electronica, 2010)
Chutes (Baskaru, 2013)

Quelques liens

KEDA hwal Youtube

KEDA Digital album
http://www.parenthesesrecords.be/catalog/keda_-_live_at_cosmopolis/

KEDA live

The Press says :

It’s a powerfully atmospheric record, and feels painstakingly crafted by Delplanque, who brings his electronics and ambient dub techniques to bear on the pungent zither statements.
The Wire, UK

And both artists display remarkable finesse at their respective crafts, the music moving in and out of recognizable styles, both old and new, Eastern and Western to create a unique sonic universe.
Dusted Mag, New-York

The duos’ mutual restraint points up the richness in their intertextures, both play to their combined strength rather than for effect, and Delplanque’s post-production is fully sensitive to the geomungo’s unique timbre and attack.
Dalston Sound, UK

Ja, we zijn fan van deze cd. Hij presenteert een perfect evenwicht tussen virtuositeit en klankdesign, tussen absolute duisternis en hoop, tussen oud en nieuw. Meesterwerk.
Dark Entries, Belgium

In tempi come questi in cui lo scontro è sempre aperto, i Keda premono per un incontro che genera bellezza.
Carnage News, Italy

Their maiden album from February, Hwal, off Brussels’s intriguing Parenthèses Records, surely
stands as one of the more substantial and genuinely exploratory experimental albums of the year ». Foreign Accents, USA

[…]Enregistré live et longuement retravaillé en numérique par Mathias Delplanque, disons-le tout
net, cette première collaboration, ce coup d’essai s’apparente à un coup de maître. Cet enregistrement sublime n’a été pressé qu’à 500 exemplaires pour le monde entier. »
Yves Blanc, La Planète Bleue.

Plateau artistique : 2 musiciens + 1 régiseur son

Nous contacter

Association Printemps Coréen
15 avenue des Lilas
44400 Rezé / France
+33 (0)6 45 76 58 25
contact@printempscoreen.com



Mentions légales
Copyright 2018 Le Printemps Coréen